La première rentrée académique à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines a été effectuée en octobre 1972. Madame Mireille MASSUE, Française, fut la première à occuper le fauteuil de Doyen de 1972 à 1974. Elle sera remplacée par Pierre-Marie DECOUDRAS de 1974 à 1979. C’est à partir de cette année-là que les cadres centrafricains sont nommés pour gérer cette faculté.

[accordions id=’696′]