Centre Universitaire de Recherche et de Documentation en Histoire et Archéologie Centrafricaines (CURDHACA)

Le Centre Universitaire de Recherche et de Documentation en Histoire et Archéologie Centrafricaines (CURDHACA) dont les statuts ont été agréés par décret n° 95.030 du 27 janvier 1995 a pour domaine d’intervention les sciences historiques. Depuis sa création jusqu’à ce jour, le centre ne procède qu’à la recherche sur les périodes sans écritures de la République Centrafricaine. Cette recherche se base sur l’archéologie dont les méthodes et procédés sont fondamentalement anthropologiques.

Si la recherche historique est effective dans l’établissement, le volet formation est jusqu’ici inexistant. Ainsi, à l’instar des autres établissements de l’Université de Bangui, le CURDHACA se propose en plus de la recherche, de procéder aussi à la formation en archéologie et gestion du patrimoine culturel. Cette exigence est en adéquation avec les statuts du centre au titre II, article 3 et alinéa 6 : ‘’accueillir et former des étudiants et jeunes chercheurs en archéologie, en histoire et en anthropologie’’. Ce qui n’est qu’une juste application des termes des statuts de l’établissement.

[accordions id=’732′]